Trois femmes derrière une table : photo de sène de la compagnie de théâtre Bretzel Compagny
| Théâtre en espace public

En 2011, Muriel Tschaen crée la Bretzel Compagny avec le spectacle jeune public « Le noël de Melle Bretzel », qui tourne depuis 2012. En 2013, Laetitia Langlet et Catherine Swartenbroekx rejoignent la compagnie qui devient un collectif. La première création est au Théâtre de Lenche avec la lecture-spectacle « Bien à vous » : lettres de femmes durant la guerre 14-18. Le spectacle, en tourné depuis 2014, est labellisé « Mission Centenaire 14-18 », dans le dispositif « Saison 13 » et « Actions Éducatives » du CD 13.
En 2016/17 Laure Dessertine intègre la Cie Bretzel et débute la création du spectacle
« Olympe de Gouges, de l’intérêt d’ouvrir sa gueule… ou pas ». Conçu dans le cadre du dispositif « Saison 13 » et des actions éducatives du CD13, accueilli en résidence au Théâtre de la Joliette, Comoedia, Studio de La Criée et à Générik Vapeur, le spectacle tourne depuis 2018.

Nous avons le désir de créer des ponts entre l’Histoire et notre histoire sociétale ou intime, en explorant la dramaturgie au travers de formes différentes. 

Les créations de la Cie Bretzel sont conçues pour être proposées dans des lieux qui ne sont pas spécifiquement dédiés au théâtre afin de permettre à un large public d’assister aux représentations. Ces lieux favorisent une proximité, une interaction avec les spectateurs : un réel échange se crée.
La compagnie se donne pour mission de travailler en lien avec des groupes d’horizons variés via la pratique artistique : des adulte, des lycéens et collégien. À travers les spectacles, la volonté est celle de susciter le questionnement et de faire entendre des voix de femmes et d’hommes qui ont participé à la construction de la société actuelle.

Site

 

| OLYMPE DE GOUGES ou ou de l’intérêt d’ouvrir sa gueule …ou pas !