Signataire de la Charte des acteurs de l’ESS, Éclosion 13 adhère totalement aux valeurs défendues dans les principes de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) que sont la démocratie dans la gestion, le partage des savoirs et compétences et l’intérêt collectif.

Dans cette optique nous mettons à votre disposition un ensemble de documents et d’informations qui peuvent vous aider dans votre quotidien à mettre en pratique ses valeurs.

L’économie sociale et solidaire démontre qu’une autre économie est possible !

L’ESS en chiffres :

  • 2,3 millions d’emplois représentant près de 14% des salariés du privé.
  • 2/3 des emplois de l’action sociale, du sport et des loisirs.
  • 1/3 des emplois des activités bancaires et d’assurance, et de la culture.
  • Une implication et valorisation incomparables : sociétariat, bénévolat, lien social, formation individuelle…
Source Conseil national des chambres régionales de l’économie sociale – 15 février 2012

La Loi Economie sociale et solidaire du 31 juillet 2014 vise à encourager un changement d’échelle de l’économie sociale et solidaire dans tous ses aspects, afin de construire avec les entreprises de l’économie sociale et solidaire une stratégie de croissance plus robuste, plus riche en emplois, plus durable et plus juste socialement.

Présentation de l’ESS, et des changements apportés par la nouvelle loi de 2014, en quelques films d’animation:
ESS_VIDEOSAvec la loi ESS, l’Economie Sociale et… par economie-et-finances

L’économie sociale et solidaire (ESS) représente des milliers d’entreprises très diverses dans leurs réalités, qui partagent des caractéristiques essentielles : un projet économique au service de l’utilité sociale, une mise en œuvre éthique, une gouvernance démocratique et une dynamique de développement fondée sur un ancrage territorial et une mobilisation citoyenne.

Ces entreprises ouvrent des voies nouvelles car elles cherchent à produire, consommer et décider autrement.

→ Les principes de l’ESS :

Si les structures de l’ESS sont variées, elles respectent toutes plusieurs grands principes de base :

  • Une finalité d’intérêt général ou collectif : le projet des structures de l’ESS privilégie l’intérêt collectif (de ses membres, de ses salariés ou des bénéficiaires de son action) sur l’intérêt individuel, qu’il s’agisse de créer et maintenir des emplois durables et de qualité, de mettre en œuvre des projets respectueux de l’environnement ou de contribuer à la réduction des inégalités et à la cohésion sociale.
  • Une gouvernance démocratique : les structures de l’ESS placent les hommes et les femmes associés au projet au cœur du processus de décision selon le principe « une personne, une voix », élisent leurs dirigeants et associent les parties prenantes à l’exercice du pouvoir.
  • Une libre adhésion : l’adhésion, tout comme la sortie d’une structure de l’ESS est un choix individuel qui ne peut être imposé.
  • Une lucrativité limitée : les structures de l’ESS affirment la primauté de l’homme par rapport au capital. Elles encadrent les échelles de salaires, limitent ou refusent la rémunération du capital et affectent les excédents réalisés au développement du projet.
  • Un ancrage territorial et une mobilisation citoyenne : les structures de l’ESS s’appuient sur l’ensemble des acteurs de leurs territoires (collectivités territoriales, entreprises, usagers…). Elles ont pour objectif de faire des citoyens les contributeurs aussi bien que les bénéficiaires, du progrès économique, social et écologique.

 

logo-pdf      ♦ APPORTS LOI ESS JUILLET 2014

logo-pdf      ♦ LOI ESS cncres

logo-pdf      ♦ LOI_ESS_décryptée

logo-pdf      ♦ LOI_ESS_ce_qui_change_assos

logo-pdf      ♦ Mutualisation

logo-pdf      ♦ TEXTES_FONDATEURS_2006: Les textes Fondateurs de 2006

 

logo-pdf♦ PANORAMA_ESS_FRANCE_2012: Le panorama de l’ESS en France, Conseil national des chambres régionales de l’économie sociale (CNCRES), 2012

logo-pdf♦ CHARTE_ESS_APEAS: La Charte de l’ESS

 

logo-pdf♦ PRESENT_ESS_MINISTERE_2013: Présentation sommaire du projet de loi de 2013

 

logo-pdf♦ PRESENT_PROJET_LOI_ESS_MINISTERE_2013: Présentation détaillée du projet de loi de 2013

 

logo-pdf♦ EVALUATION_ESS_MINISTERE_2013: L’Évaluation de l’Apport de l’ESS (2013) par le Ministère de l’Economie et des Finances

 

→ Quelques sites à consulter:

♦ Le site du Ministère de l’Economie et des Finances

♦ Le site de la CRESS PACA (Chambre Régionale Economie Sociale et Solidaire PACA)

♦ Le site de l’APEAS (l’Economie Alternative et Solidaire en PACA)

♦ Le site d’INTER-MADE (pour entreprendre autrement)

 

→ Ça vient de tomber:

 ATLAS COMMENTE DE L’ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE 2014:
Le CNCRES et l’Observatoire National de l’ESS ont dévoilé l’Atlas de l’Economie Sociale et Solidaire 2014, publié aux Editions Dalloz.
Cette troisième édition est structurée en six grandes thématiques :
Organisations et entreprises – Engagement, travail, emploi – Contribution au développement économique – Territoires – Secteurs d’activités
En savoir plus ICI

♦ ESS : 2013, MEILLEURE ANNÉE DEPUIS SIX ANS POUR LA CRÉATION DE SCOP:
En 2013, 263 nouvelles sociétés coopératives et participatives ont été créées, contre 248 en 2012. Dans un communiqué du 11 juin 2013, Arnaud Montebourg, ministre de l’Économie, et Carole Delga, secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire, se sont félicités de ces chiffres, qui ont donné lieu à plus de 2.000 créations d’emplois en 2013.
Lire la suite ICI